Quelle est l’actualité de l’approvisionnement en matière de défense des É.-U.?

Posté par L'équipe CCC sur 21 mars 2022 01:00:00

En 2021, les principaux domaines de dépenses du DoD des É.-U. couvraient l’air, la mer et l’espace, avec des domaines d’intervention spécifiques tels que la destruction des missiles et la défense antimissiles. À l’avenir, la durabilité environnementale devrait être une préoccupation majeure et croissante : en tant que premier consommateur d’énergie aux États-Unis, et détenteur du plus grand portefeuille immobilier du pays, le DoD est impatient de tirer parti des économies d’énergie liées à la technologie. Une récente étude pilote a utilisé des applications IoT (Internet des objets) pour recueillir des données sur la météo, l’énergie et le bâtiment, en combinant le tout avec des seuils de confort et en appliquant des algorithmes d’apprentissage automatique pour déterminer les possibilités de réduire la consommation d’énergie.

Le DoD envisage d’investir environ 1,6 milliard de dollars dans la recherche, les essais, la mise au point et l’évaluation d’innovations en matière d’énergie propre de manière plus générale, considérant les changements climatiques comme une question de défense nationale.

Le DoD des É.-U. recherche les technologies à double usage nécessaires à la future force de combat

Au-delà de ses priorités immédiates en matière d’approvisionnement, le DoD des É.-U. vise également certaines frontières d’innovation plus lointaines. Les principaux domaines d’intérêt seront probablement les suivants :

Informatique

  • Intelligence artificielle (IA) : Plus précisément, comment l’IA peut transformer le champ de bataille en améliorant la communication, et en recueillant et synthétisant les données.
  • 5G : Les États-Unis cherchent à devenir un chef de file mondial de la 5G et auront besoin de nouveaux prototypes et de nouvelles technologies pour y parvenir.
  • Cybersécurité : Les solutions dans ce domaine peuvent inclure des avancées potentielles en matière de commandement, de contrôle et de connaissance de la situation tout en améliorant les systèmes de sécurité afin de prévenir les cyberattaques.

Communications

  • Internet des objets (IoT) : Le DoD des É.-U. cherchera à étendre son utilisation de l’IoT pour améliorer la communication et le traitement de l’information, renforcer la préparation, fournir aux commandants des renseignements supplémentaires pour les décisions critiques et mieux connecter les troupes entre elles et avec leurs supérieurs.

Armement

  • Autonomie : Il s’agira de technologies qui élargissent la portée des capacités humaines et les enrichissent telles que la force et la vitesse, tout en protégeant mieux la vie humaine.
  • Énergie dirigée : Les systèmes d’armes laser deviennent de plus en plus pertinents grâce aux progrès des technologies à laser haute énergie (HEL).
  • Hypersonique : Les armes hypersoniques sont rapides, réactives et maniables, ce qui les rend bien adaptées à la guerre de la prochaine génération.
  • Espace : Le DoD des É.-U. souhaite améliorer sa position défensive dans l’espace ainsi que la résilience et la protection des engins spatiaux.

Médecine et santé

  • Biotechnologie : Le DoD des É.-U. souhaite avant tout protéger la population contre les agents biologiques.

 

L’écosystème d’innovation du DoD des É.-U. croît en réponse à ces défis

Le marché commercial est une source essentielle de solutions innovantes pour résoudre les défis les plus difficiles du DoD. Ce dernier peut ainsi grandement tirer parti de l’innovation dont font preuve les entrepreneurs et les fournisseurs non traditionnels.

Les organisations de l’écosystème d’innovation du DoD s’efforcent de trouver et d’étudier les dernières avancées des technologies à double usage nécessaires à la future force de combat, telles que l’intelligence artificielle, la robotique, l’impression 3-D, la réalité augmentée, l’autonomie, l’informatique quantique, les réseaux résilients, l’essaimage, les systèmes humains, l’espace et la cybersécurité.

La transition d’une technologie commerciale à l’échelle, en particulier les solutions devant être mise à l’essai et mûries, vers un programme d’enregistrement est encore en cours d’élaboration. 

 

Mise à l’essai de nouveaux produits étrangers au DoD des É.-U.

Pour accéder aux nouveaux débouchés en matière de défense aux É.-U., les entreprises canadiennes doivent pouvoir présenter leurs technologies. Le Programme de mise à l’essai de nouveaux produits étrangers offre une plateforme idéale pour y parvenir. Conçu pour répondre à l’évolution rapide des besoins en matière de défense, ce programme permet aux entreprises non américaines de prouver que leurs solutions répondent à un niveau élevé de préparation technologique afin d’être prises en compte pour de futurs contrats.

La Division des programmes internationaux et industriels du ministère de la Défense nationale du Canada aide les entreprises de ce pays à se préparer au Programme de mise à l’essai de nouveaux produits étrangers en faisant correspondre les technologies en évolution aux exigences opérationnelles du DoD des É.-U.

À ce jour, 95 entreprises canadiennes ont été parrainées dans le cadre de ce programme, et 31 projets ont donné lieu à des approvisionnements d’une valeur totale de 400 millions de dollars américains.

 

Écosystème de la R et D du DoD des É.-U.

Le vaste écosystème de la R et D du DoD des É.-U. destiné à stimuler l’innovation est le suivant :

Bureau du Secrétaire à la défense : Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA) | Defense Innovation Marketplace (DIM) | Defense Innovation Unit (DIU) | DEFENSEWERX | Department of Defense Laboratories (DoD Labs) | Institut Doolittle | ERDCWERX | MGMWERX | National Security Innovation Network (NSIN) | Rapid Innovation Fund (RIF) | Rapid Reaction Technology Office (RRTO) | SOFWERX |

Air Force (Armée de l’air) : AF Techstars Accelerator | Air Force Research Lab (AFRL) | AFWERX | Allied Space Accelerator | Catalyst Accelerator | Hyperspace Challenge | Starburst Accelerator | STRIKEWERX | T3 Accelerator | 

Army (Armée de terre) : Army Applications Lab (AAL) | Army Research Lab (ARL) | Army SBIR/STTR|xTechsearch | 

Navy (Marine) : NavalX | Naval Research Lab (NRL) | Navy SBIR/STTR | 

Au-delà de la défense :Challenge.gov | IQT

 

Comment la CCC peut-elle vous aider?

En tant que maître d’œuvre du DoD des É.-U. pour tous les contrats de plus de 250 000 dollars américains, la CCC a passé les 65 dernières années à travailler en étroite collaboration avec le DoD des É.-U. pour faire correspondre les besoins militaires américains aux solutions canadiennes. Si, en tant qu’entreprise de défense canadienne, vous cherchez à vendre aux États-Unis, vous pouvez consulter notre guide d’entrée sur le marché du DoD des É.-U. et commencer à faire des affaires avec lui.

Vous souhaitez en savoir plus sur la vente aux forces armées américaines ? Lisez Il n’est pas nécessaire d’être une entreprise liée au secteur de la défense pour vendre au département de la Défense (DoD) des États-Unis.

 

Communiquer avec nos conseillers en matière d’exportation 

Pour plus d’information, contactez-nous ou composez le 1-800-748-8191.  

Tags: Défense, approvisionnement

Exporter-Success-Stories

EXPORTATEURS

Exemples de réussites à l'exportation

LIRE LA SUITE
five-steps

ACHETEURS

Un contrat en cinq étapes avec la CCC

LIRE LA SUITE