Comment aider vos acheteurs gouvernementaux étrangers à se familiariser avec la méthode de passation de marchés de gouvernement à gouvernement?

Posté par L'équipe CCC sur 6 janv. 2022 14:50:57

La passation de marchés à fournisseur unique de gouvernement à gouvernement est un moyen peu risqué pour les gouvernements à l'étranger d'acheter auprès d'exportateurs canadiens – mais tous les gouvernements ne sont pas familiers avec cette méthode. Cette série d'articles de blogue, Présentation de la méthode de passation de marchés de gouvernement à gouvernement aux acheteurs gouvernementaux étrangers, vous aidera à répondre à certaines des questions que vos clients gouvernementaux potentiels peuvent se poser sur cette méthode unique de passation de marchés.  

La méthode de passation de marchés de gouvernement à gouvernement de la CCC plaît aux acheteurs gouvernementaux étrangers, parce qu'elle offre moins de risques et une garantie d'exécution du contrat par le gouvernement du Canada. Malgré cela, vos acheteurs voudront parfois avoir l'assurance que l'option de passation de marchés de gouvernement à gouvernement est un mécanisme d'approvisionnement viable et établi, et non un moyen de contourner les processus d'appels d'offres ou de marchés publics concurrentiels. 

Si votre acheteur a des doutes ou des questions sur la méthode de passation de marchés de gouvernement à gouvernement, voici quatre choses que vous pouvez lui dire pour le rassurer : 

 

La méthode de passation de marchés de gouvernement à gouvernement est parfaitement légitime. 

Les lois et la législation sur les marchés publics de la plupart des pays prévoient des exceptions à l'approvisionnement concurrentiel pour les acquisitions urgentes ou celles liées à la sécurité nationale. Cela leur permet d'acquérir des produits ou des services selon une méthode de passation de marchés de gouvernement à gouvernement, ce qui peut contribuer à éviter les retards coûteux associés à un appel à propositions ouvert. En tant que société d'État, la CCC respecte toutes les lois et pratiques d'approvisionnement locales des pays où elle fait des affaires – et nous ne travaillons qu'avec des exportateurs qui font de même. 

La méthode de passation de marchés de gouvernement à gouvernement est utilisée depuis plus de 65 ans. 

La CCC négocie et supervise les contrats de gouvernement à gouvernement depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Cela a commencé avec l'Accord sur le partage de la production de défense entre le Canada et les États-Unis de 1956, qui donne aux Canadiens l'accès aux possibilités d'approvisionnement du département de la Défense des États-Unis. Depuis lors, nous avons continué à travailler en étroite collaboration avec le ministère de la Défense pour que le marché des contrats militaires reste ouvert aux entreprises canadiennes. 

En 2019-2020, la CCC était active dans 81 pays, négociant des accords non seulement avec des gouvernements nationaux, mais aussi avec des gouvernements étatiques/provinciaux et municipaux, ainsi qu'avec des entreprises publiques telles que les services publics. La même année, nous avons signé de nouveaux contrats d'une valeur de 1,25 milliard de dollars, en collaboration avec 157 exportateurs canadiens dans un large éventail de projets et de secteurs : construction d'aéroports aux Bermudes et installations d'essai de moteurs à turbine au Maroc (en anglais), fourniture de solutions d'envoi assisté par ordinateur de premiers intervenants au Panama (en anglais), et bien plus encore. 

Votre acheteur utilise peut-être déjà des contrats de gouvernement à gouvernement. 

La meilleure indication qu'un gouvernement étranger est ouvert à un contrat de gouvernement à gouvernement est qu'il en a déjà utilisé un auparavant. Si votre acheteur a déjà effectué des achats dans le cadre du programme de vente de matériel militaire à l'étranger du département de la Défense des États-Unis, il suit un mécanisme de passation de marchés entre États similaire à méthode de passation de marchés de gouvernement à gouvernement, mais sous un autre nom. Cela signifie également que le pays dispose déjà du cadre législatif nécessaire pour permettre l'utilisation des contrats de gouvernement à gouvernement. 

Notre méthode de passation de marchés de gouvernement à gouvernement s'accompagne de garanties supplémentaires. 

La passation de marchés de gouvernement à gouvernement n'est pas propre au Canada, mais notre façon de le faire l'est. Lorsque nous signons un contrat avec un gouvernement étranger, nous assumons le rôle d'entrepreneur principal. Cela signifie que nous assumons la supervision du rendement et l'administration financière, en gérant les paiements et les flux de trésorerie tout au long de l'exécution du contrat. Nous restons également pleinement mobilisés pendant la période de livraison et de garantie, en travaillant avec le gouvernement acheteur pour garantir la réussite du projet. 

De plus, nos contrats ont la portée juridique d'être signés au nom du gouvernement du Canada. Cela donne à votre acheteur gouvernemental étranger l'assurance et la confiance que le contrat sera livré selon les conditions convenues, garanti. 

 

Pour plus de conseils sur la façon de parler aux acheteurs de la méthode de passation de marchés de gouvernement à gouvernement, téléchargez notre guide en ligne Décrocher des contrats avec les gouvernements étrangers. 

Tags: G2G Contracting

Exporter-Success-Stories

EXPORTATEURS

Exemples de réussites à l'exportation

LIRE LA SUITE
five-steps

ACHETEURS

Un contrat en cinq étapes avec la CCC

LIRE LA SUITE