FR - Five things exporters should know about Canada’s Clean Growth Hub

Cinq renseignements pour les exportateurs au sujet du carrefour de la croissance propre

Posté par L'équipe CCC sur 1 mai 2018 13:55:00

Le gouvernement du Canada a créé le Carrefour de la croissance propre pour susciter l’innovation et soutenir la croissance des entreprises canadiennes œuvrant dans le secteur des technologies propres. L’intégration de CCC au groupe varié de partenaires du Carrefour créera encore plus de possibilités pour les exportateurs canadiens de technologies propres en leur procurant un accès sans précédent aux marchés publics dans le monde entier. « De nos jours, les gouvernements s’intéressent énormément à la durabilité de l’environnement, et le Canada occupe une place de choix grâce à laquelle il peut accroître sa part du marché mondial des technologies propres, affirme Rob James, directeur du secteur des technologies propres à CCC. Les entreprises canadiennes jouissent d’une longueur d’avance en fait de produits et services écodurables, et nous sommes déterminés à les aider à prendre de l’expansion en passant des contrats fructueux avec les gouvernements de pays étrangers. » 

Issus de divers secteurs dont les affaires, l’industrie, l’énergie, les ressources naturelles,l’agriculture,les pêches, les transports et l’environnement, les membres du Carrefour de la croissance propre soutiennent le développement, la commercialisation et l’exportation de technologies propres dans une optique pangouvernementale. Voici cinq renseignements importants sur le Carrefour et le rôle qu’y joue CCC à l’intention des entreprises canadiennes du domaine des technologies propres :

  1. Le Carrefour aide les entreprises canadiennes à saisir les occasions sans précédent qui se présentent sur le marché mondial des technologies propres. En un peu plus d’une décennie, soit de 2004 à 2017, le capital investi dans l’énergie propre à l’échelle mondiale a explosé, passant de 182,2 à 333,5 milliards de dollars américains. D’autres segments ont enregistré une croissance semblable, et de nombreux observateurs s’attendent à ce que le marché mondial des technologies propres atteigne un billion de dollars d’ici 2020. Le Carrefour contribue à renforcer les capacités et ouvre des portes pour permettre aux Canadiens novateurs de s’approprier leur part de ce marché. 
  2. Le Carrefour est une passerelle unique qui donne accès à l’éventail complet des ressources et programmes en matière de technologies propres du gouvernement fédéral. Les entreprises canadiennes peuvent maintenant, en un même endroit, obtenir de l’aide à toutes les étapes du développement et de la mise en marché des technologies propres, des activités de recherche et développement aux démonstrations en passant par le financement et la croissance des ventes d’exportation, notamment. 
  3. CCC fournit un accès direct aux acheteurs de technologies propres des gouvernements étrangers. CCC a établi des protocoles d’entente et des liens de longue date avec les acheteurs des gouvernements du monde entier. Grâce à une approche d’approvisionnement de gouvernement à gouvernement unique en son genre, CCC peut aider les exportateurs canadiens de technologies propres à décrocher des contrats en fournissant une garantie d’exécution au nom du gouvernement du Canada.
  4. CCC aide les entreprises à s’y retrouver dans les processus d’approvisionnement complexes. Il n’est pas aisé pour les exportateurs canadiens d’apprendre les « règles du jeu » des marchés étrangers, d’avoir accès aux bons décideurs et de s’implanter sur un marché concurrentiel. CCC communique directement avec les acheteurs de haut niveau de gouvernements étrangers et met à profit ses années d’expertise en matière de passation de marchés à l’étranger. Il accélère ainsi le processus tout en réduisant les risques d’ordre politique et commercial pour les exportateurs. 
  5. CCC donne aux gouvernements étrangers la confiance nécessaire pour acheter des technologies propres du Canada. Lorsque les gouvernements font affaire avec des entreprises étrangères, ils se sentent souvent exposés au risque que présente un fournisseur inconnu. Le processus approfondi de diligence raisonnable suivi par CCC garantit aux gouvernements étrangers que les exportateurs canadiens peuvent et vont joindre le geste à la parole; les acheteurs de gouvernements étrangers ont donc confiance en l’intégrité des activités des exportateurs ainsi qu’en leurs capacités techniques et financières, et leurs capacités de gestion. 

La création d’une pratique spécialisée du secteur des technologies propres s’inscrit dans la stratégie de diversification globale de CCC, qui vise à donner aux exportateurs canadiens l’accès à une gamme de possibilités plus vaste que jamais. Faire partie du Carrefour de la croissance propre et miser sur les liens avec d’autres partenaires du portefeuille commercial du Canada, dont Exportation et Développement Canada et Affaires mondiales Canada, voilà qui ouvre tout grand les portes. 

Songez-vous à exporter vos solutions de technologies propres? Dans l’affirmative, communiquez avec le directeur de secteur, Rob James, au 613-996-0161.

Tags: Technologies propres, énergie et environnement, Opportunités de marché

Exporter-Success-Stories

EXPORTATEURS

Exemples de réussites à l'exportation

LIRE LA SUITE
five-steps

Buyers

Five steps to contract with CCC

Read More