What canadian exporters should know about g2g contracting 2.0 FR

Ce que les exportateurs Canadiens devraient savoir sur la méthode de passation de marchés de GàG

Posté par L'équipe CCC sur 15 juin 2018 14:07:00

Notre modèle de passation de marchés entre gouvernements étant unique, les exportateurs canadiens s’interrogent souvent sur ce que ce service peut – ou non – faire pour eux. Voici quelques précisions utiles.

 

LA PASSATION DE MARCHÉS ENTRE GOUVERNEMENTS EST… LA PASSATION DE MARCHÉS ENTRE GOUVERNEMENTS N’EST PAS…
Pour les exportateurs de toute taille issus d’une multitude de secteurs.
Nous travaillons avec un large éventail d’entreprises canadiennes qui offrent des produits ou des services convoités par les acheteurs gouvernementaux étrangers dans des secteurs aussi diversifiés que les technologies propres, la sécurité des TIC, l’infrastructure, l’aérospatiale et la défense.
Destinée aux entreprises en démarrage.
Pour être admissibles à un partenariat avec nous, les entreprises doivent être exploitées depuis au moins deux ans et avoir démontré leur capacité d’exécuter des contrats internationaux. Nous collaborons avec des petites entreprises qui commencent tout juste à saisir les débouchés à l’extérieur du Canada, mais celles‑ci doivent pouvoir fournir un bilan et des antécédents commerciaux.
Avantageux tant pour les exportateurs que pour les acheteurs.
Comme nous vous guidons dans les procédures complexes de l’approvisionnement et vous mettons en contact avec les bonnes personnes, les risques que vous courez en tant qu’exportateur sont atténués. L’acheteur court lui aussi moins de risques puisque nous lui confirmons que vous êtes un fournisseur à l’égard duquel nous sommes prêts à offrir une garantie d’exécution du marché.
Applicable à un seul ordre de gouvernement.
Certains pensent que les marchés entre gouvernements s’adressent aux gouvernements nationaux uniquement, mais nous négocions des ententes au nom des Canadiens avec des gouvernements étrangers à tous les échelons – gouvernements nationaux et provinciaux, gouvernements d’État, administrations municipales – et avec les sociétés d’État, notamment dans le secteur des services publics. Si le projet qui vous intéresse est réalisé par le gouvernement d’un pays avec lequel nous traitons, nous souhaitons collaborer avec vous.
Éthique et socialement responsable.
En tant que société d’État, la CCC respecte les obligations, les lois et les règlements en matière de commerce qui sont en vigueur ici et dans les pays avec lesquels elle fait affaire. Nous collaborons avec des exportateurs qui adhèrent aux mêmes normes. Nos projets se traduisent par une foule d’avantages collectifs, comme les possibilités d’emploi, la formation, le transfert de connaissances et d’autres types d’action communautaire à l’échelle locale.
Une façon de contourner les processus de passation de marchés publics.
Notre approche de passation de marchés entre gouvernements respecte les lois et les pratiques locales en matière d’approvisionnement, bien que les acheteurs gouvernementaux étrangers puissent parfois contourner les processus publics d’appels d’offres lorsqu’ils ont des besoins urgents. Nous travaillons avec les gouvernements pour parvenir à un accord qui reflète la volonté des parties de renforcer les relations bilatérales.
Un excellent rapport qualité-prix. 
Les frais que nous exigeons couvrent nos efforts et les coûts liés à la gestion et à la mise en œuvre des contrats, ainsi que les coûts initiaux liés au développement des affaires. Ils tiennent compte de la valeur du contrat, du risque qui y est associé et de la nature de la transaction, et ils sont compris dans le contrat que nous négocions avec l’acheteur étranger (les contrats passés avec le département de la Défense des États‑Unis ne sont pas soumis à la tarification de la CCC, conformément à l’Accord canado‑américain sur le partage de la production de défense).
Un programme international de marketing ou de financement. 
Nous vous aidons à entrer en contact avec des acheteurs à l’étranger et à négocier avec eux, mais nous ne sommes pas votre mandataire ou représentant. Nous n’organisons pas de foires commerciales ni de déplacements : nous nous concentrons exclusivement sur la conclusion des ententes. Par ailleurs, la CCC n’est pas une banque. Si vous avez besoin de financement, nous vous mettrons volontiers en relation avec l’un de nos partenaires – p. ex. EDC ou d’autres sources potentielles – pour vous aider à présenter à l’acheteur une feuille de modalités de prêt concurrentielle. 

Si vous pensez pouvoir conclure une vente avec un acheteur d’un gouvernement étranger, améliorez vos chances de réussite en communiquant avec la CCC, par téléphone, au 1-800-748-8191, ou par courriel, à l’adresse info@ccc.ca.

Tags: Contracts de G à G

Exporter-Success-Stories

EXPORTATEURS

Exemples de réussites à l'exportation

LIRE LA SUITE
five-steps

Buyers

Five steps to contract with CCC

Read More