Five ways to tell if youur foreign government customer is open to G2G FR

5 moyens de déterminer si votre client est ouvert a la méthode de passation de marchés de GàG

Posté par L'équipe CCC sur 24 janv. 2019 09:55:39

Les marchés de gouvernement à gouvernement offrent une protection aux exportateurs et aux acheteurs, ce qui en fait un excellent mécanisme pour vendre à des gouvernements à l’étranger. Mais comment pouvez-vous savoir si votre acheteur cible est ouvert à un marché de gouvernement à gouvernement? Bien que chaque situation soit différente, il existe quelques signes auxquels vous pouvez être à l’affût.

  1. Le besoin est urgent

Les appels d’offres concurrentiels standards n’ont pas la réputation d’être rapides. Ce n’est pas idéal pour les gouvernements lorsque la sécurité publique est en jeu, ou lorsqu’il est nécessaire de démontrer aux intervenants que le gouvernement peut obtenir des résultats rapidement. Lorsque le temps presse, un marché de gouvernement à gouvernement peut permettre d’accélérer le processus pour l’acheteur afin que l’équipement ou les services soient livrés plus rapidement.

  1. La situation exige la confidentialité

De nombreux gouvernements, en particulier les ministères responsables de la sécurité nationale, peuvent avoir des préoccupations lorsqu’il s’agit de communiquer de l’information de nature délicate; un appel d’offres ouvert peut en quelque sorte informer le monde entier d’une vulnérabilité. Un marché de gouvernement à gouvernement permet au gouvernement acheteur d’éviter ce risque en traitant directement avec le Canada, soit une nation partenaire unique et digne de confiance.

  1. Il existe un risque d’échec de l’appel d’offres ou de corruption

Les gros approvisionnements complexes sont souvent très visibles. Si l’appel d’offres échoue, un gouvernement peut perdre la face devant son propre peuple. Les pots de vin et la corruption peuvent aussi faire échouer des contrats et endommager des réputations dans un pays donné et à l’échelle internationale. Un marché de gouvernement à gouvernement facilité par la CCC élimine ces risques, grâce à la réputation du Canada et à son engagement à être un partenaire éthique et fiable.

  1. L’acheteur a des préoccupations à l’égard du rendement ou de l’exécution du contrat

Même s’ils reçoivent une compensation financière, les acheteurs étrangers subissent de réelles conséquences si un contrat échoue, si le fournisseur sélectionné n’exécute pas les travaux prévus ou si les coûts augmentent de manière incontrôlable. Les acheteurs qui sont très préoccupés à l’égard des résultats peuvent être rassurés par la garantie d’exécution des contrats offerte par l’approche de passation de marché de gouvernement à gouvernement de la CCC. Nous supervisons l’ensemble du contrat, de la signature à la livraison finale, en veillant à ce que toutes les conditions soient respectées.

  1. L’acheteur a utilisé un contrat de gouvernement à gouvernement par le passé

La meilleure indication qu’un acheteur gouvernemental est ouvert à un marché de gouvernement à gouvernement est peut-être le fait qu’il en ait conclu un par le passé. Une expérience antérieure avec les contrats de gouvernement à gouvernement signifie que le cadre législatif de l’acheteur permet de tels contrats, ce qui élimine un obstacle potentiel. Et s’il a réussi à travailler avec succès avec la CCC, il apprécie probablement les avantages de cette approche et serait ouvert à la suivre de nouveau.

Un autre signe indiquant si les lois sur l’approvisionnement d’un État permettent ou non la passation de marché de gouvernement à gouvernement est de déterminer s’il a déjà fait des achats par l’intermédiaire du programme de ventes de matériel militaire à l'étranger du ministère de la Défense des États-Unis (US DoD’s Foreign Military Sales Program). Si un gouvernement étranger a utilisé ce programme, un mécanisme de passation de marché d’État à État similaire à celui de la CCC, il est probable que le gouvernement a des lois sur l’approvisionnement qui lui permettent d’acquérir des produits ou services de gouvernement à gouvernement.

Pour obtenir plus d’information sur la manière de parler aux acheteurs de la passation de marché de gouvernement à gouvernement, téléchargez notre livre électronique, Obtenir des contrats auprès de gouvernements étrangers : Présentation de l’approche de passation de marchés de GàG à l’acheteur d’un gouvernement étranger

Obtenir des contracts aupres des gouvernments etrangers

Tags: Contracts de G à G, Défis de l'exportation

Exporter-Success-Stories

EXPORTATEURS

Exemples de réussites à l'exportation

LIRE LA SUITE
five-steps

ACHETEURS

Un contrat en cinq étapes avec la CCC

LIRE LA SUITE